Atelier Papier Recyclé

Je ne sais pas vous, mais pour moi cette période me permet de faire un peu toutes les activités que j’ai envie de faire depuis très longtemps… Pour le papier recyclé, cela me trotte dans la tête depuis mon premier patron pdf imprimé! Et là, avec la couture de mes débardeurs TIBBO à partir d’un patron pdf de AnnaRosePatterns (gratuit ici, je l’ai présenté seulement sur les réseaux sociaux), une fois découpé il restait plein de chutes de papier, alors s’était l’occasion!

Pour montrer aux enfants qu’on peut facilement recycler le papier, journaux, boites à oeufs… et également leur montrer comment on fabrique une feuille, nous avons profité d’une journée ensoleillée pour nous lancer!

Nous avons suivi les indications du site Planete-Echo, et nous nous sommes bien amusés!! Il ne faut pas grand chose, ce qui rend cette activité réalisable même en appartement 😉 : un sceau pour faire la pâte à papier, une grande bassine remplie d’eau, deux cadres, une serviette, une éponge et du papier journal.

Pour commencer, nous avons déchiré en petits morceaux les chutes de papier à recycler, que nous avons disposé dans un sceau et mouillé avec de l’eau à niveau. Nous avons laissé les petits morceaux s’imbiber pendant une nuit, puis nous avons malaxé à la main et mixé la pâte pour la rendre homogène. Les feuilles d’imprimante peuvent mettre plus de temps à s’imbiber. Les feuilles de papiers journaux vont donner une pâte légèrement teintée à cause de l’encre.

Ensuite il nous faut deux cadres: un qui sert de tamis et un qui donne la forme à la feuille que nous allons faire. Pour les cadres, pas de vieux cadre photo à portée de main ici, donc je les ai fabriqué directement avec deux tasseaux qui trainaient dans le garage. Hop, quelques clous plus tard et un petit coup de ponçage, et nous avons deux cadres identiques!! Pour le tamis, j’ai eu la chance d’avoir de la moustiquaire à portée de main. Je l’ai donc fixée sur mon cadre à l’aide de punaises, comme indiqué sur l’article. Si vous n’avez pas ça sous la main, je pense qu’un collant bien tendu doit pouvoir faire l’affaire. Il faut que l’eau puisse s’égoutter au travers lors qu’on sort le tamis de la bassine.

Maintenant on peut commencer à faire des feuilles!! En premier il faut jeter quelques poignées de pâte à papier dans la bassine, et bien mélanger. En gros, il faut remettre une poignée de pâte toutes les 3-4 feuilles. Après quelques essais, vous remarquerez que les feuilles s’amincissent suivant la quantité de pâte restant dans la bassine.

Ensuite, il faut disposer les deux cadres l’un sur l’autre et les tenir ensemble fermement. On les insert dans l’eau, et la partie technique est de les remonter bien à l’horizontal pour que les particules de papiers se répartissent uniformément sur le tamis. Plus on laisse dans l’eau, et plus la feuille sera épaisse. Il faut remonter les cadres doucement, il y a un petit effet de succion lorsque l’on sort les cadres de l’eau, cela signifie qu’on a bien fait une feuille sans trou! 🙂 On laisse s’égoutter un peu au dessus de la bassine, puis on dépose le tout a coté sur une serviette.

On retire alors le cadre du dessus, et on vient plaquer une feuille de papier journal dessus sans appuyer. La feuille de papier journal nous sert juste de support pour notre nouvelle feuille. Nous pourrons facilement l’en décoller par la suite, ne vous en faites pas! 😉 Par contre, attention de ne pas mettre de journaux avec des images foncées, l’encre risque de décolorer un peu sur notre feuille.

Une fois la feuille de journal posée dessus, on retourne sur la serviette. Nous avons donc le tamis à l’envers sur le dessus. Maintenant il faut presser avec une éponge pour retirer l’eau et coller les fibres ensembles. Surtout ne pas faire glisser/Frotter l’éponge sur le tamis car vous ferrez des trous dans votre feuille (cela fait bouger les fibres). Il faut poser l’éponge, appuyer en place pour absorber l’eau, la relever puis l’essorer dans la bassine.


Une fois toute la surface pressée, on peut retirer délicatement le tamis. La feuille reste « collée » en place sur le papier journal!! Et voilà, plus qu’a faire sécher!! Pour cela, nous les avons étendues sur le fil à linge. Une fois bien sèche, on vient décoller doucement les bords de la nouvelle feuille, et elle se détache toute seule!
Vous avez donc une toute nouvelle feuille pour réaliser des cartes, dessins ou autres!! Evitez les feutre car cela traverse et la couleur se diffuse. Les pastels et crayons de couleurs sont parfaits!

Nous, nous avons tenter plusieurs choses! Nous avons fait quelques feuilles blanches classiques, puis d’y intégrer des fleurs préalablement séchées et aplaties (différentes méthodes), nous avons aussi tenté de les colorer, et nous avons fini par y ajouter des paillettes!!
Bon, la coloration ça n’a pas bien fonctionné, je pense qu’il faut bien colorer la pâte en avance, pour que la couleur rentre bien dans les fibres. Nous nous avons juste ajouté le colorant dans la pâte en mélangeant juste avant de mettre la poignée de pâte dans la bassine. Comme ça n’a pas bien fonctionné, nous avons tenté en mettant directement du colorant liquide sur la feuille avant de l’essorer. C’est la méthode qui a le mieux marché pour nous, mais la coloration n’est dans ce cas pas uniforme.

Avis à nos amis, vos futures cartes d’anniversaire risquent d’être en papier recyclé!! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :