Pour les fichiers de broderie:

Ici je vous partage mon expérience de broderie et les fichiers que j’ai créé (en format .PES). Vous pouvez les télécharger gratuitement. C’est un fichier .pdf qu’il faut modifier en .zip puis décompresser. A l’intérieur du dossier vous avez l’image de la broderie, le fichier de broderie .PES et un pdf avec les différentes étapes, taille de broderie/cadre.

Article mis en avant

Duo de Pandas Indiens

Je continue de vous présenter ma série de T-shirt manches longues pour les enfants! 😉
Cette fois c’est un Duo que je vous présente! J’ai ces tissus en stock depuis l’été 2018 (mes premières soldes chez Lulu la luciole…), mais je n’avais pas d’idée précise de ce que j’allais en faire. Ces panneaux sont de la marque Stenzo, qui propose généralement des tissus aux dessins originaux, voir un peu trop originaux parfois… avec des poneys en bottes et parapluie… Ils sont vraiment magnifique comme impression numérique, mais un peu trop décalés à mon goût parfois! Bon, ces panneaux indiens ne sont plus disponibles, mais il y en a des nouveaux vraiment sympa (les dinosaure, le Klimt, l’astronaute…), allez y faire un tour (voici le lien 😉 )!

Ces panneaux de panda indiens avaient pile poile la bonne taille pour faire des T-shirts à manches longues aux enfants. D’ailleurs il ne fallait pas que je traine plus, car s’était presque limite pour celui d’Emma… j’ai du découpé les manches suivant la largeur de laize car sinon ça ne passait pas… Les chutes restantes vont me servir à faire des sous-vêtements aux enfants, il va falloir que j’en fasse une petite série prochainement…

Coté patron, j’ai opté pour des modèles tous simples pour mettre en valeur le magnifique panda indien des panneaux. Ce sont tous deux des patrons Ottobre: le « Dino’s toothbrush »(4-2018) en 104 cm pour Léo, et le « Black cat » (6-2016) en 116 cm pour Emma.

Pour celui de Léo, je voulais tenter la patte d’épaule avant qu’il soit trop grand pour me dire non, lol! Ce n’est pas bien compliqué en fait, il faut juste bien faire attention à la superposition de la patte pour l’assemblage de la manche et la pose des pressions. J’ai également fini les manches avec du bord-cote façon biais. Tout l’assemblage s’est bien passé, et je suis satisfaite de mes finitions, mais je trouve que la combinaison biais aux manches et patte d’épaule un peu trop enfantine à mon goût..

Pour Emma, le patron choisi est vraiment on ne peut plus simple et rapide à faire! J’aime beaucoup faire la finition des manches en bord-côte avec cette méthode (assemblage d’un bord à la mac, puis replis et surpiquage à la recouvreuse). C’était également celle proposé pour le T-shirt Save the Oceans de Léo que je vous ai déjà présenté!
Bon, je n’ai pas suivi toutes les volontés d’Emma pour ce T-shirt… elle voulait du bord-côte rose… sauf qu’il n’y a rien de rose sur le panda… du coup, pour vraiment faire un duo j’ai préféré mettre du rouge. En plus, Léo pourra le récupérer lorsqu’il sera trop petit! 😉
En conséquence, elle a été dure à convaincre de le porter… mais maintenant elle est toute contente d’avoir le même T-shirt que son frère, lol.

Qu’en dites-vous de mon duo (en prime, qq photo de vacances! 😉 )?

Allez, plus que 2 T-shirts chacun et ensuite je passe à des coutures adultes pour changer un peu! 😉

1, 2, 3 Cordoba PJs…

Ce soir je vous présente les nouveaux pyjamas de Léo! J’avais promis à une collègue que je lui donnerai les pyjamas trop petits de Léo, et avec l’arrivée de la fraicheur, il ne fallait plus trop tarder… En même temps, ils devenaient vraiment trop petits pour Léo!

Par efficacité, j’ai choisi de coudre à la chaine plusieurs fois le même patron. Je n’ai pas pour habitude de procéder de cette façon car je ne prend pas autant de plaisir que pour coudre des pièces unique pour le patron et pour les tissus. Mais pour cette fois j’ai fait exception!


Voici donc 3 pyjamas suivant le patron Cordoba de Ikatee. J’ai choisi ce patron pour sa simplicité, ainsi que son coté confortable! Il est composé d’un haut en manches kimono et d’un saroual en bas. Le gros avantage de ce patron est que les haut et bas ne sont qu’en 2 pièces. En plus, il peut être entièrement assemblé à la surjetteuse. Pour la taille, même si ce patron de Ikatee taille grand, j’ai choisi de le faire en taille 4 ans (la dernière taille du patron d’ailleurs). Sa taille actuelle pour Ikatee est plutôt 3 ans, puisque son saroual cousu l’an passé lui va impeccablement, mais comme je n’avais pas envie de devoir refaire « une série » de pyjama, donc j’ai opté pour le 4 ans.

Coté tissus, ils proviennent tous de chez Lulu la Luciole. Comme d’habitude je vous mets les liens directs à la fin du post! 😉
Les 2 bleus sont cousu dans des tissus sweat tout doux, envers gratté, de la marque Hilco. J’ai choisi d’associer les haut et bas dans les tissus coordonnés, et je dois avoué que mon ensemble préféré est celui avec les reine en pantalon! Je les avais acheté l’hiver dernier, mais conservés en attendant de trouver le bon projet! Par manque de tissus j’ai dû couper les dos des haut dans le sens inverse, mais hormis le fait que les motifs soient verticaux le tissu est vraiment bien élastique dans les 2 sens, donc aucun soucis pour l’enfiler.
Le rouge lui est en Lillestoff. Le bas est en summersweat rouge, qui est un sweat léger. Le haut est sur le thème de Noel. Je l’avais acheter juste avant noël dernier, dans le but de faire une tenue à mes enfants pour l’occasion, mais le summersweat rouge a déteint dessus lors du premier lavage et impossible de rattraper… 😦 C’est un problème qui avait été rapporté à ce moment, à cause de je ne sais plus quel changement sur la ligne de production, mais reglé depuis 😉 ). Comme quoi, il faut toujours laver ses tissus avant de les coudre, et séparer les couleurs (ça je ne le fais pas vraiment… lol). Je l’ai donc conservé de coté pour coudre des vêtements de nuit justement!
Léo est tout heureux d’avoir le père noël sur son pyjama!! j’ai prévu une chemise de nuit pour Emma prochainement, alors vous allez le revoir! 😉

Voici les liens pour les tissus:
– le sweat reine Hilco par Petra Laitner
– le sweat assorti Hilco par Petra Laitner
– le summersweat rouge Lillestoff ainsi que le bord côte rouge
– le jersey Noël designé par Susalabim pour Lillestoff n’est plus sur la boutique.
– les bords côtes cotelés blanc et noir proviennent de la boutique l’Atelier de la Création à coté de chez moi (mais ils doivent être sur internet également 😉 )

T-shirt « Bateau Pirates »

Ce soir je vous parle du nouveau T-shirt de Léo. Encore un projet où je me suis bien amusée!!


Coté patron, c’est le modèle Steampunk du magasine Ottobre design 6-2015 en taille 104 cm. Avant de le faire j’appréhendais l’assemblage pour les manches marteaux, mais en fait c’est vraiment tout simple, tant qu’on aplatis bien les coutures au fer! J’ai fais les surpiqûres des coutures à la recouvreuse, et je suis contente car je commence enfin a vraiment l’apprivoiser dans ses réglages!!! Il est possible de faire les surpiqûres à la machine a coudre, Momo & co vous a fait un super tuto pour vous aider si vous voulez aller voir!!

Pour le tissu, j’avais commandé le tissu pirate de l’empiècement dès sa sortie, et heureusement les panneaux de tissus, dont le bateau ici, on été mis en vente avant que je n’attaque mon coupon! Du coup, je voulais vraiment tenter d’associer les 2 tissus ensembles. Pour le reste, je suis restée sur les couleurs des imprimés, donc en expresso et rouge. Tous les tissus sont de Lillestoff, donc tous sont bio, et surtout tous viennent de chez Lulu la luciole!! Je vous mets les liens direct vers les différents tissus à la fin du post.

Pour les finitions, je me suis éclatée, et on peut le dire, le thème m’a inspiré!
En premier, j’ai réalisé le petit appliqué du bateau pirate présent sur la lisière du tissu, que j’ai placé près du bord de la manche droite. Je l’ai termocollé et j’ai piqué au point zigzag pour être sûre qu’il ne bouge pas!
En second, j’ai réalisé mon tout premier appliqué inversé, sur le haut du dos du T-shirt. Un bateau pirate a besoin d’un capitaine, alors il fallait bien le faire apparaitre quelque part!! Pour le réaliser, j’ai appliqué de la colle temporaire sur le contour de mon appliqué avant de le positionner! de cette façon il n’a pas bougé lors de la couture. Comme j’ai laissé les bords à cru, j’ai préféré réalisé 2 contours. Ensuite, j’ai ouvert au ciseau du coté de mon dos et dégarni un peu. Pour terminé, j’ai roulé sur lui-même le tissu rayé, que j’ai fixé en place avec un petit point de colle!
Ma dernière personnalisation est mon étiquette en snappap, inspirée de l’affiche de Pirates des caraïbes! Pour cette dernière j’ai écrit « Pirate of the Playground » dans une écriture similaire à l’aide d’un aiguille et de peinture pour tissu. J’ai ensuite recouvert les contours de l’étiquette de peinture marron pour faire un effet de parchemin. Un petit coup de fer à repasser, et la peinture est fixée!! Léo ne va pas encore à l’école, et nous ne sommes pas dans les caraïbes, alors il a bien fallu que je sois inventive dans le texte! lol

Personnellement, je sui ultra fan du rendu de l’ensemble, et là il va pouvoir le mettre jusqu’a l’automne prochain avec un peu de chance! Qu’en pensez-vous??

Pour les tissus, tous de chez Lulu la luciole bien sûre!:
– le rayé rouge
-l’uni expresso et son bord-côte
– l’imprimé pirates designé par Susalabim pour Lillestoff
– le panneau bateau de pirates toujours par Susalabim pour Lillestoff

T-shirt Manches longues Mademoiselle Chat

Bonsoir tout le monde!! comme dis dans un précédent post, je suis en train de coudre une série de T-shirt manches longues à mes enfants. Comme je n’aime pas la répétition, j’ai pri le parti de tester des patrons différents pour chaque T-shirt, soit 10 au total! Après le cloudy sky en version « Save the oceans », ce soir je vous montre le « pink flamingo », du magasine Ottobre design 4-2018 en 116 cm, en version chat!

Pour ce vêtement j’ai choisi le tissu « Mademoiselle chat » de Lillestoff acheté chez Lulu la luciole (ici). Nous sommes une famille amoureuse des chats!!
Pour aller avec, j’ai choisi un bord côte rose, un classique pour Emma qui est fan de rose.

Pour le paton, il est vraiment très simple a réaliser! ce qui fait son charme ce sont les manches en smock ainsi que le roulotté.
Pour ma part, j’ai utilisé 2 ruban de laminette pour faire les smock à chaque manche car je n’ai pas de fil élastique en stock, et je voulais le finir avant de partir en week-end… du coup j’ai préféré poser ma laminette avec un point zigzag, que j’ai coupé à la taille du poignet d’Emma. Au final, je trouve le rendu pas mal, et ça m’a permis de m’exercer au travail de la laminette!!
Pour la finition des manches, j’ai fait un roulotté avec des fils roses, assortis au bord côte, que j’utilise généralement avec ma recouvreuse (ce sont des cônes Guttermann Miniking achetés ici). Mon astuce pour que le roulotté soit joli est de mettre du fil mousse (Guttermann Bulky-lock de chez Rascol) dans le boucleur supérieur et de réduire la longueur de point de la surjetteuse au minimum, comme cela la bordure du tissu est vraiment bien couverte, et il y a un léger effet de vaguelette du roulotté.



Emma est vraiment ravie de ce T-shirt, au point où elle l’a gardé tout le week-end tellement elle l’aime! En plus, les températures nous ont permis de faire une séance photo à l’extérieur pour vous montrer le rendu porté. Même notre chat s’est prêté au jeu de la pose pour la photo!! 😉



Duo Save the oceans

Je ne sais pas vous, mais moi mes enfants ont sacrément grandit pendant l’été!! Du coup, en faisant le tri de leurs commodes à notre retour, j’ai constaté qu’ils avaient tous 2 besoins de quelques cousettes pour l’automne, et ce assez rapidement!
Me voici donc lancée dans une série de 5 T-shirts à manches longues pour chacun. Comme je ne prends pas beaucoup de plaisir à coudre plusieurs fois le même patron, j’ai donc fouillé dans mes magasines Ottobre pour trouver 10 patrons de T-shirts manches longues, dont 5 pour ma fille (en 116 cm) et 5 pour mon fils (en 104 cm). Autant vous dire que vous allez en voir passer dans les prochaines semaines!!

Pour commencer la série, j’ai décidé de leur faire un duo de T-shirt sur la base du splendide jersey « Save the oceans » de Susalabim, que j’ai également utilisé pour faire la doublure du nouveau gilet de Léo.

Pour la version fille, j’ai choisi le patron « cloudy sky » du magasine 4-2016, en 116 cm. J’aime beaucoup le petit v du col entouré de fronce, je trouve cela très mignon. Ce sont mes premières fronces avec du framilastic, je ferrai mieux la prochaine fois. Comme ma fille est une fan absolue de rose, j’ai choisi de lui faire les manche dans du jersey bio rayé rose, le devant et le dos étant dans le jersey Save the oceans avec une encolure en bord cote rose également (je vous mets les liens à la fin du post).
J’ai ajouté une de mes nouvelles étiquettes rose sur le coté pour la signature.

Pour la version garçon, j’ai pris le patron « kaki kaverusta » du magasine 1-2018, en 104 cm en version avec bord cote aux poignets et ourlet à la taille. Un modèle tout simple qui va devenir un basic pour mon fils car il lui va impeccable!! Pour ce T-shirt, il n’y a que le devant en Save the oceans (plus que des chutes dans mon coupon de 70 cm, bonnes pour les futurs sous-vêtements). Je l’ai donc associé au dos avec un jersey rayé bleu/gris pour le dos, et des manches grises. L’encolure posée façon biais ottobre est en bord cote vert Lime, alors que pour les poignets j’ai choisi le bord cote bleu très foncé, raccord avec son gilet (liens à la fin)!
Coté finitions, j’ai surpiqué les poignets, le col et l’ourlet à la recouvreuse. Comme pour sa soeur, il a eu droit à l’étiquette, verte ici, également sur le coté.


Pour les deux j’ai indiqué les tailles avec le tampon, ce qui sera bien pratique quand il faudra penser à une deuxième vie des vêtements!!

Moi je suis fan de mon duo/trio avec le gilet. Et vous, qu’en pensez-vous??



Liste des tissus, tous de chez Lulu la Luciole et tous bio:
– Jersey Save the Oceans
– Jersey rayé rose
– Jersey rayé bleu/gris
– Jersey gris
– bords cotes rose, vert lime et bleu très foncé.

Un gilet engagé pour le climat…

Pour ce premier post couture sur le blog je vous présente un projet couture qui me tiens à coeur et que j’avais en tête depuis plusieurs mois. L’idée de ce projet couture m’est venue suite au mouvement #YouthforClimate, où lancé par Greta Thunberg, des étudiants et lycéens vont protester tous les vendredis contre l’inaction climatique.
Personnellement, notre famille s’engage doucement vers une réduction des déchets et limiter nos consommations. Cela passe également par le fait que je couds tous nos vêtements depuis maintenant 1 an et demi, principalement avec des tissus bio.
Suivant cet effort, et suite au tri et don des vêtements trop petits des enfants, je m’active à renouveler leur garde robe!
Nous sommes des adeptes des gilets zippés dans la famille, alors en coudre un pour Léo était une évidence! D’ailleurs, c’est mon premier gilet zippé à capuche (mais mon 2e gilet zippé).

Pour les tissus, ils proviennent tous de chez Lulu la Luciole, ma principale boutique de tissus, j’ai choisi un sweat french terry gris clair, et le magnifique jersey « Save the Ocean » par Susalabim designé pour Lillestoff (des fabricants de tissus bio allemands). Je vous mets les liens vers les différents tissus à la fin du post! 😉 .


Tout sur ce gilet est fait maison, j’ai créé moi-même toutes les broderies (vous pouvez voir ça en détails ici): un petit #youthforclimate sur la manche, un écusson « Life Protector » avec un appliqué du jersey sur le devant gauche, et ma broderie « Don’t touch my planet » en gros sur le dos.

Pour le patron, j’ai choisi le gilet « safari wilds » du magasine Ottobre design 1-2019 en taille 104 cm. Comme je trouvais mon tissus sweat un peu fin pour l’hiver, j’ai choisi de le doubler en jersey, ce qui n’était pas prévu dans le patron. Pour le doubler en entier, je n’ai donc pas suivi les indications de montage du magasine mais ai fait cela à ma sauce. Je suis assez contente du résultat, cela m’a montré que je commence a avoir une certaine expérience dans la couture de vêtements!!

Pour les finitions, j’ai effectué les surpiqures à la recouvreuse pour qu’elles soient bien nettes (je crois avoir enfin trouvé le bon réglage).
J’ai posé une bande d’encolure en bord cote vert lime pour trancher un peu du bleu, et faire ressortir le vert de la tortue. J’ai pu inaugurer mes étiquettes nouvellement reçues, commandées chez Dutch Label (en vert et rose).
Elles sont de super qualité, vous allez en voir sur toutes mes coutures maintenant!!
Egalement, j’ai investi dans un tampon à encre indélébile, acheté chez Rascol, afin de pouvoir indiquer la taille de mes cousettes.

J’avoue, je suis pas mal fière de cette cousette. Je l’adore et Léo également. Il est tout content d’avoir des poches, et n’arrête pas de chercher le bateau qui est dans la capuche (et sur le T-shirt assortit que je vous ici)!!
Et vous, qu’en pensez-vous?

Pour les tissus, tous de chez Lulu la luciole:
sweat gris French Terry Soft cactus
– Jersey Save the Ocean
– Jersey gris
Jersey bleu foncé
– Bord cote bleu encore plus foncé

Don’t Touch My Planet

Aujourd’hui je vous partage mon expérience pour la création d’un ensemble de broderies pour le nouveau gilet de Léo que je vous présente ici.
Pour créer des broderie j’ai le logiciel Drawings X pro que j’ai acheté en même temps que ma combinée Brother V5. J’ai choisi ce logiciel car il est compatible Mac. Je suis autodidacte, donc j’apprends à l’utiliser au fil des projets et en suivant les quelques tuto sur youtube.

Revenons en à notre ensemble de broderie sur le thème de la protection de la planète…
Cet ensemble de broderies est composé de 3 pièces que j’ai créé: un badge avec appliqué, un texte, et la Terre.

Le badge « Life Protector »:

Cet appliqué est tout simple, composé d’un cercle en contour bourdon, et d’un texte arrondis autour. Tout simple, mais grâce à lui j’ai appris a gérer comment modifier les lignes de bases, ainsi que la méthode du logiciel pour les appliqués. Je l’ai fait pour qu’il tienne dans un cadre 10×10 cm.
Vous pouvez le récupérer ici (enregistrez le lien sur votre ordinateur puis modifiez l’extension « .pdf » en « .zip »)


#YouthForClimate:

Ici, rien de nouveau sous le soleil, c’est seulement un texte fin légèrement arrondis pour épouser un peu la forme de la manche. Il tient également dans un cadre 10×10 cm. L’écriture est assez fine, donc il faut bien renforcer le tissu pour un joli rendu, surtout si comme moi vous le brodez sur un tissu extensible. Vous pouvez le récupérer ici (enregistrez le lien sur votre ordinateur puis modifiez l’extension « .pdf » en « .zip »).


Don’t Touch My Planet:

Cette broderie est ma 2e vrai création (ma toute première était la ballerine). Par contre c’est ma première grosse broderie. Je vous décrit ici les différentes étapes de la création. Au total je pense avoir passé autour de 15h sur cette création

Je suis partie d’une image de la Terre prise sur Google Earth. J’ai choisi de la centrer sur l’Atlantique afin de voir la majorité des continents.





J’ai ensuite utilisé le logiciel Adobe Illustrator pour dessiner les différents contours. J’ai choisi de limiter le nombre de couleurs à 9 couleurs (3 bleus, 3 verts, jaune, blanc et gris), j’ai donc du simplifier ma Terre. J’aurais bien gardé la dorsale océanique (mon coté géologue), mais aucun des 2 bleus plus clair ne convenait. Mon dessin terminé, je l’ai uploadé dans Drawings X Pro pour le transformer en broderie.

Une fois loadé, j’ai encore simplifié le dessin en retirant des petites iles et simplifiant des contours. Initialement j’avais laissé un contour gris autour des continents pour délimiter leur limite avec les océans, mais je les ai retirés suite à mon test en broderie réel (je l’avais montré en Story sur les réseaux sociaux). De même, j’avais choisi un motif de vagues pour l’eau, mais le rendu sur le test ne me convenait pas. J’ai par cet erreur compris l’importance de l’orientation du sens du point de broderie, qu’il faut orienter différemment de celui du tissage du tissu sur lequel le motif est brodé. Vous me direz que c’est logique, mais je n’y ai pas pensé tout de suite… Au final, j’ai remis le motif au plus simple en l’orientant à 45°, comme je l’avais initialement fait pour les continents. J’ai également fini par élargir le contour gris.

Une fois les dernières modifications faites j’ai fait le coup de poker de broder directement sur le dos du gilet, en renforçant bien. Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ma broderie plutôt pas mal!

Encore des choses à améliorer, mais je suis super fière (si vous avez des conseils, n’hésitez pas!!)

Je vous mets ici à disposition la broderie:
avec le texte (dans le bleu le plus foncé), qui rentre dans le cadre le plus grand de la V5 (18×30 cm). ici (enregistrez le lien sur votre ordinateur puis modifiez l’extension « .pdf » en « .zip »).
juste la Terre, qui doit rentrer dans un cadre 15×15 cm. ici (enregistrez le lien sur votre ordinateur puis modifiez l’extension « .pdf » en « .zip »).

Je me présente, je m’appelle Lucie…

Coucou, je suis Lucie, j’ai 31 ans, mariée, 2 enfants… Je suis active (chercheur dans le climat), et je cultive une passion pour les activités manuelles et le fait maison. J’ai fait mes premiers pas de couture fin 2017, et j’ai commencé à coudre les vêtements de toute la famille vers mai 2018… Depuis, la politique de la maison est de ne plus acheter de vêtements!
A coté de ça, j’aime faire du bricolage, et j’aime partager des moments créatifs avec mes enfants!
Notre famille étant sensible au changement climatique et à notre impact écologique sur la planète, nous essayons de diminuer notre empreinte carbone en réduisant nos déchets, sélectionnant des tissus Bio et/ou Oeko-tex, et avec du fait maison!
Du coup, dans ce blog vous allez voir passer BEAUCOUP de couture, un peu de cuisine, du DIY…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer